Organist 

&composer

English
Deutsch
Adam Tański (Pologne) est né en 1988. Il a commencé son parcours musical au Lycée de Musique à Lutomiersk (Pologne). En 2008 à Varsovie, il integre la classe d’orgue de Magdalena Czajka et Jarosław Wróblewski ainsi que la classe de composition à l’Université de Musique Frédéric Chopin. En 2010/2011 il a étudie l`orgue et le clavecin aux cotés de Gerhard Gnann et Wolfgang Portugal à Mainz grâce a programme Erasmus. Il a étudie en cycle master au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe d’orgue d’Olivier Latry et Michel Bouvard et la classe d’improvisation d`László Fassang. En 2015-2017 il était professeur au Conservatoire de Musique a Lodz (Pologne), en département d`Orgue et La musique sacrée.
 
Il remporte des prix dans concours internationaux: Premier prix à Katowice (Pologne) en 2014; Prix Gaston Litaize à Poznań (Pologne) en 2015. Adam Tański a été aussi demi-finaliste le concours international d'orgue: M. Tariverdiev à Kaliningrad (2013), L. Janaček à Brno (2012), J. S. Bach à Wiesbaden (2009).
 
Il a participé au master-classes de Thierry Escaich, Daniel Roth, Susan Landale, Christoph Bossert, Ton Koopman. Il a également reçu une bourse du recteur d'Université de musique de Frédéric Chopin, pour les excellents résultats dans l'apprentissage et de la bourse de la Fondation Meyer et la Fondation Brieux Ustaritz. En 2017 il était boursier d`Ministère de la Culture et du Patrimoine sous lequel mené Recherche sur les orgues historiques polonaises dans la région sélectionnée. Adam Tański obtient Bourse artistique de la ville de Varsovie pour 2018.
 
Son premier enregistrement discographique “Polychromie” est consacré à des improvisation sur les thèmes musique populaire (éditions Requiem Records, septembre 2019). Enregistré sur l’orgue Adolf Homann en Pologne. Il est aussi un compositeur. Ses pieces sont couramment jouées dans les festivals en Pologne et Allemagne. En 2018, il a été publié dans la série de publication de "Kurpie Library", sa première publication monographique contenant Les cinq pièces pour les instruments à claviers.